• Le jour de la rentrée, un gosse arrive a l'école en larmes. La maîtresse s'approche de lui
    - Qu'est-ce qu'il y a mon petit?
    - OUIIN ! Ce matin maman est allée noyer les 6 petits chats qui viennent de naître!
    - Oui bien sur c'est triste, mais ce n'est pas une raison pour pleurer.
    - Mais si, maman m'avait promis que c'est moi qui irait les noyer !

    4 commentaires
  • Un jour, un homme se plaint à son ami :
    - J'ai vraiment mal au coude, je devrais sûrement aller voir un médecin.
    Son ami lui répond :
    - Ne fais pas ça, y a maintenant un ordinateur à la pharmacie qui peut diagnostiquer n'importe quoi, plus vite et moins cher que n'importe quel docteur. T'as qu'à lui donner un échantillon d'urine et l'ordinateur va te dire quel est ton problème et comment t'en débarasser. Ça coûte seulement 10 Euros.
    Le gars se figure qu'il n'a rien à perdre et se rend donc à la pharmacie avec son échantillon d'urine. Il trouve l'ordinateur, il y met son échantillon d'urine, il y dépose les 10 euros et attend. La machine commence alors à faire toutes sortes de drôles de bruits, des lumières clignotent et après une brève pause, un bout de papier en sort, sur lequel on peut lire :
    "Vous avez une inflammation au coude. Trempez votre bras dans l'eau chaude. Evitez les travaux durs. Vous irez mieux dans 2 semaines."
    Plus tard ce soir-là, tout en pensant combien cette nouvelle technologie pouvait éventuellement changer le monde médical à tout jamais, il commence à se demander comment on pourrait bien tromper la machine. Il décide d'essayer..
    Il mélange de l'eau du robinet, un échantillon d'excrément de son chien, l'urine de sa femme et celle de sa fille. Comme cerise sur le gâteau, il se masturbe et mélange le tout. Il retourne à la pharmacie et y dépose son échantillon avec les 10 euros.
    L'ordinateur recommence le manège des bruits et des clignotants, pour finalement pondre ce résumé:
    "Ton eau est dégueulasse, achète-toi un filtre à eau.
    Ton chien a des vers, achète-lui des vitamines.
    Ta fille se drogue à la cocaine, mets-là dans un centre de réhabilitation.
    Ta femme est enceinte de 2 filles et elles ne sont pas de toi, prends-toi un bon avocat.
    Et si tu n'arrêtes pas de te branler, ton coude ne guérira jamais !"


    votre commentaire
  • @

    Sur une île déserte, un naufragé s'ennuit, un jour alors qu'il était sur la plage à rêvasser, il voit cette embarcation qui s'approche.
    Serait-ce un bateau? Non, malheureusement, ce n'est qu'un canot de sauvetage...
    Mais sur ce canot, la femme la plus excitante qu'il ait jamais vue. Le naufragé fait alors des signes à la naufragée pour qu'elle le rejoigne sur la plage.
    Après qu'elle l'ait rejoint, il lui demande d'où elle vient.
    Elle lui répond:
    - Je faisais une croisière sur un ferry il y a 4 mois, lorsqu'un ouragan nous a fait naufrager.
    Le gars lui répond:
    - Fantastique! Moi aussi j'étais sur ce bateau. Mais je n'ai pas eu la chance d'avoir un canot
    - Eh bien oui, j'ai eu de la chance; et en plus, dans la chaloupe de sauvetage, j'ai trouvé beaucoup de choses qui m'ont bien aidé pour construire une petite maison.
    D'ailleurs, venez, je vous emmène, c'est de l'autre côté de l'île.
    Et les voilà partis. Au bout de plusieurs heures de rame, ils atteignent enfin la petite crique où la jeune femme trouvé demeure.
    Ils rentrent dans un très joli petit cabanon avec chambre, coin salon et coin toilette, aménagé avec goût:
    - Asseyez-vous. Je vais vous servir une pina colada.
    - C'est pas vrai, vous avez récupéré ça aussi?
    Et les voilà en train de boire un coup, et ils se racontent dans le détail leurs 4 mois passés sur l'île.
    Puis la jeune femme dit :
    - J'ai récupéré des rasoirs aussi : si vous en profitiez? Votre barbe est longue de 20 cm!
    L'homme saute sur l'occasion et profite du rasoir et d'un miroir qui traînait là.
    Sa toilette du visage terminée, l'homme repasse dans le salon du cabanon.
    La fille lui dit:
    - Hmmm, vous faîtes une bien meilleure impression une fois rasé de près. Je vais passer dans ma chambre passer une tenue plus... confortable.
    Un peu plus tard, alors qu'il sirotait sa pina colada, le gars voit revenir la fille en tenue d'Eve.
    L'ingénieur peut sentir le doux parfum de son corps venir lui chatouiller les narines...
    Elle s'approche dans son dos et il sent la chaleur de son corps irradier toute sa peau, puis sa bouche vient près de son oreille pour lui susurrer:
    - Dis-moi, ça fait quatre mois que nous avons vécu seuls, chacun de notre côté, enfin, tu vois ce que je veux dire...
    Il y a quelque chose qui doit te faire envie, quelque chose dont tout être humain a un besoin irrépressible, quelque chose...
    Et là l'ingénieur la coupe:
    - Ne me dis pas que tu as une connexion internet?!...


    1 commentaire
  • Un jour, une fillette de 7 ans revient de l'école plus tôt que d'habitude. En entrant chez elle, elle voit sa mère sortir de la salle de bain et se promener toute nue dans la maison. La filette dit alors:
    - Maman, qu'est-ce que tu fais? Tu es toute nue!
    La maman répond:
    - Chérie, je ne suis pas toute nue. Maman a revêtu sa robe d'amour.
    Une semaine plus tard, la fillette va passer quelques jours de congé chez sa grand-mère. Après le souper, la grand-mère dit à la fillette d'aller prendre son bain. Après le bain, la fillette sort de la salle de bain et se promène toute nue dans la maison de la grand-mère. La grand-mère dit alors:
    - Ben, ma petite fille, que fais-tu toute nue ?!
    - Mais non grand-maman, je ne suis pas toute nue. J'ai revêtu ma robe d'amour!
    Quelques jours plus tard, la grand-mère se déshabille dans sa chambre à coucher et se promène ensuite toute nue dans la maison devant son mari. Le grand-père dit alors:
    - Oh la vielle, qu'est-ce qu'tu fais là? T'es toute nue!
    La grand-mère répond alors:
    - Mais non le vieux, je ne suis pas nue! J'ai revêtu ma robe d'amour.
    Le grand-père dit alors:
    - Tabarnacle! Ça doit faire longtemps que tu ne l'as pas repassée!


    votre commentaire
  • Cendrillon a maintenant 75 ans....
    Après une vie heureuse avec son prince charmant, maintenant décédé, elle passe ses journées sur son perron dans une chaise berçeuse, à observer le monde, avec son chat Bob sur ses genoux. Elle est heureuse.
    Par un bel après-midi, dans un nuage, apparait soudain sa marraine, la bonne fée.
    Cendrillon lui demande :
    - Chère marraine, apres toutes ces années, que fais-tu ici ?
    - Cendrillon, depuis la derniere fois que je t'ai vue, tu as vecu une vie exemplaire. Y a-t-il quelque chose que je puisse faire pour toi ? Un souhait que je pourrais exaucer ?
    Cendrillon est surprise, joyeuse et rouge de confusion.
    Apres y avoir reflechi un peu, elle murmure :
    - J'aimerais etre immensement riche.
    A l'instant meme, sa chaise berceuse se change en or massif. Cendrillon est abasourdie. Bob, son chat fidèle, sursaute et se refugie au bord du perron, tremblant de peur.
    Cendrillon s'ecrie :
    - Oh ! Marraine ! Merci !
    - C'est la moindre des choses. Quel est ton deuxième souhait ?
    Cendrillon baisse la tête et examine son pauvre corps décharné et dit :
    - J'aimerais être belle et jeune à nouveau.
    Presque instantanément, elle retrouve sa beauté d'antan. Cendrillon ressent en elle des sentiments qu'elle n'a pas ressentis depuis longtemps : des élans oublies, des ardeurs ...
    - Je peux t'exaucer un dernier souhait. Quel est-il ?
    Cendrillon regarde son pauvre chat apeuré et répond :
    - Je veux que tu transformes mon chat Bob en un beau et viril jeune homme.
    Comme par magie, Bob est transformé en un magnifique mâle, si beau que même les oiseaux ne peuvent s'empecher d'arrêter de voler et de tomber à ses pieds.
    La bonne fée dit :
    - Félicitations Cendrillon. Amuse-toi bien dans ta nouvelle vie.
    Et en un éclair, elle est partie...
    Pendant quelques instants magiques, Bob et Cendrillon se regardent tendrement.
    Cendrillon est comme hypnotisée par le plus bel homme qu'elle n'ait jamais vu.
    Puis, Bob s'avance langoureusement vers elle, la prend dans ses bras musclés, lui souffle dans l'oreille un souffle tout chaud et lui murmure :
    - Là, tu regrettes de m'avoir fait opérer, n'est-ce pas ?

    votre commentaire


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique